Saint-Malo, la cité corsaire

Notre top 5 pour profiter de Saint-Malo.


La célèbre cité corsaire n'est qu'à 20 petites minutes du Domaine de la Falaise. Voici cinq choses à savoir avant de partir à l'assaut de Saint-Malo.


1- Ses plages



Vous aurez l'embarras du choix. Saint-Malo concentre 16 plages sur son territoire. La grande plage du Sillon est la plus emblématique. 


Elue plage préférée des Français sur Tripadvisor en 2018, le Sillon était encore en 2022 la mieux notée sur Google. A proximité, la plage de Bon Secours adossée aux remparts d'Intra-Muros offre une piscine naturelle d'eau de mer et une vue à couper le souffle sur l'Ilot du Grand Bé. 


Moins fréquentées et peut-être encore plus belles, les plages des quartiers de Paramé et Rothéneuf (Le Havre, le Minihic, la Varde...) sont de vrais petits paradis sur sable.


2- Intra-Muros et ses remparts


C'est le coeur de Saint-Malo. Le Rocher comme l'appelle les Malouins. La vieille ville, détruite à 80% lors de la libération en août 1944, regorge de ruelles où il fait bon se perdre. Intra est entouré de deux kilomètres de remparts, accessibles gratuitement. Ils ont longtemps protégé la ville des assauts des anglais qui y lancèrent leur fameuse "machine infernale" (un navire bourré d'explosifs). Depuis le haut de cette enceinte fortifiée, la vue sur la baie est exceptionnelle. Ce paysage naturel extraordinaire, ce patrimoine historique avec tous ces forts, cette côte déchiquetée, l'île Cézembre...


Tout ça réuni dans un même tableau, c'est magnifique.


3- Ses originalités


Sur l'îlot du Gran Bé (vérifier les horaires des marées avant d'y aller à pied!), vous découvrirez la sépulture du grand écrivain français Chateaubriand dont Saint-Malo accepta les dernières volontés : être enterré debout face à la mer. 



 



A Rothéneuf, partez à la découverte des Rochers Sculptés et de ces personnages étranges, taillés à même la roche par un surprenant abbé.


Sur l'île de Cézembre, à 20 petites minutes du continent en bateau-taxi, un univers unique vous attend. L'île, truffée de cratères après avoir été pilonnée par les Américains pendant  la seconde guerre mondiale, se découvre au détour d'un sentier récemment aménagé. Cézembre offre également une plage paradisiaque, la seule exposée plein sud de Saint-Malo.


4- Ses grandes marées



Les grandes marées de Saint-Malo figurent parmi les plus grandes d'Europe. Chaque mois, quand les coefficients grimpent, la cité corsaire peut ainsi devenir le théatre 


d'un spectacle naturel très impressionnant. Si le vent et la houle s'en mêlent, les vagues s'écrasent majestueusement sur la digue du Sillon, dans un décor apocalyptique.


C'est à voir au moins une fois dans sa vie! Et quand la mer se retire, ce sont les pêcheurs à pied qui s'en donnent à coeur joie. N'oubliez pas vos bottes et votre seau, vous allez vous régaler.


5- Ses sites méconnus...mais tout aussi charmants


Sortez des sentiers battus et partez à l'assaut de Solidor et de sa haute tour dominant l'estuaire de la Rance dans le quartier de Saint-Servan. A l'autre bout de Saint-Malo, vous ne pourrez pas ne pas tomber sous le charme de la pointe de la Varde. C'est le site le plus sauvage de Saint-Malo. Si vous aimez les balades à pied, allez-y et aventurez-vous sur le GR 34 qui longe la falaise. On vous le promet, vous ne le regretterez pas.


 


Retour aux actus et infos
Rédigé par Myriam G. le 03/03/2023